J’ai peint ce cercueil avec des motifs inspirés par les jeux de société des années 1950 à 70, en lisant des récits d'accidents qui ont eu lieu dans des parcs d’attraction.
Il est conçu pour traverser le Styx et voyager dans l’au-delà en toute sécurité, comme un bouclier graphique contre un monde brumeux et en mouvement perpétuel.

Il a été initialement exposé dans la vitrine d’un magasin de jeux à Dunkerque, sur le circuit artistique F Tour organisé par l’association Fructôse, avant d’être peint à nouveau.

I’ve painted this coffin with shapes inspired by the design of board games from the 1950ies-70ies, while reading tales of accidents that took place in amusement parks.
It’s  conceived to cross the Styx and travel through the afterlife safely, like a graphic shield against a hazy world in perpetual motion.





Sketches / plans :